Proposer une solution de logement durable

Avant son entrée dans le logement, le futur locataire de la Ficosil s’inscrit dans une procédure qui permet d’identifier les solutions locatives les plus adaptées à sa situation.

Ainsi, avant d’être orientés vers la Ficosil, les dossiers des familles rencontrant des problèmes de logement sont examinés par la Commission du Logement Accompagné (COLAC), qui est une plate-forme permettant d’identifier toutes les situations de mal-logement du département et de coordonner les interventions de tous les organismes.

Chacune des situations orientées vers la FICOSIL est donc étudiée dans toute sa complexité.

Après une rencontre, entre le ménage demandeur et la chargée d’opérations de la Ficosil, permettant de mieux appréhender la réalité de la situation, le dossier est soumis à une commission dite « commission d’engagement ».

Cette commission constituée de représentants et d’associés de la FICOSIL, (c’est-à-dire du PACT, de l’OPAC de Tours, de Val Touraine Habitat et d’associations), se réunit tous les mois et a plusieurs missions :

A l’issue de cette commission, les dossiers orientés par la COLAC sont :
- soit agréés pour un logement adapté ou une sous location
- soit non agréés
- soit classés sans suite.
- soit différés